Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 17:09

         052entree               

Une nouvelle exposition mais cette fois c'est à Bordeaux que les graveurs de La Belle Estampe-Robert Frélaut ont présenté plus de 160 gravures d'inspiration et de techniques variées.

 

 

- Allocution de Christiane Laffond, lors du vernissage -

 

Tout d’abord je vous remercie de vous être déplacés si nombreux pour venir nous soutenir lors de cette exposition. J’avais préparé  un beau discours, mais je l’ai oublié à Tarbes aussi je vous demande d’excuser cette improvisation..

Au nom de tous les graveurs de la Belle Estampe et de leur président Robert Frélaut, je remercie Monsieur le Maire de la Ville de Bordeaux et le Service culturel de nous avoir accordé de présenter nos gravures dans cette magnifique salle. Au cours de notre dernière exposition ici même en 2008, M. Alain  Juppé avait remis la Médaille de Bordeaux à Robert Frélaut.

Pour rompre un peu avec la tradition je vous présente tous les graveurs qui sont autour de moi, dans l’ordre d’accrochage de leurs gravures dans la salle . Je commence par 

 

    Hubert Mollien,  ses linogravures

    et ses étonnantes sculptures

 

    081HM-copie-1

 

 

 

        58HM        057HM.JPG

 

 

 

 

  

Yves Avenel et ses paysages ponctués de notes d’humour;

Ici, L'aventurier.

 

    062YA.JPG          

 

 

  

                                 Les linogravures de Camille Mansir

                                  qui vient tout juste de faire une arrivée remarquée

                                        plage bleue

 

 

 

 

 

                                      Goldie et ses rêves entre ciel et eaux

    048goldie

 

 

 

 

 

                                      Françoise Dussel, une experte en aquatinte  

    au jardin

 

 

 

 

 

     Mercédès Le Crosnier qui honore

     le vignoble et le vin de Bordeaux

 

     primeur-intime

 

 

 

 

 

                                                     Ekaterina Vasilchenko

                                                     qui vient du Kamtchatka

 

une procession

 

  

 

                                                   Suivie de Bernard Wilmotte

                                                            et ses animaux fantastiques

 

histoire-d-oiseaux

 

 

 

     

       Isabelle Valdelièvre, artiste parisienne avec un admirable grand format

      3.JPG 

  

 

 

René Hermouet 

qui travaille aussi bien la pointe sèche que la linogravure

 

    rene

 

 

 

 

                                 Maud Langlois et  son inspiration pleine de fraîcheur  

 

015

 

 

 

 

 

Robert Dartois, et ses touches très colorées     

 

    DARTOIS.JPG

 

 

     

                          Les remarquables planches  botaniques présentées par Jeanne Picq

                                             pour  son diplôme de l’École Estienne 

 

022JP

 

 

 

 

 

 

                   Nicole Mikuljan et sa grande maîtrise de la pointe sèche

  

  NM

 

 

               

  

                 Quelques monotypes de mon inspiration (Christiane Laffond)

 

029CL

 

 

 

 

Les créations de Clémentine Pace et ses petits formats loin des décors grandioses qu’elle peint au Grand Théâtre

 

poissonerie 

  

  

  

  

Anne  Sophie  Runel Belliard qui est également artiste peintre et qui manie les sucres avec une grande habileté

 

039ASRB-vents et marées 

 

 

038ASRB.JPG

 

Et enfin les manières noires de Vanessa Wullhien qui se trouve être également la dernière dans l’ordre alphabétique.

 

 vanessa

    

  

Je ne citerai pas les nombreux graveurs qui se sont succédé dans l’atelier du Vieux Bordeaux ;  une petite centaine d’après les archives tenues scrupuleusement par Robert et qu’il aime à feuilleter, dont Jean-Michel Charpentier et bien d’autres ici présents  et qui se sont dirigés vers de nouvelles voies après avoir bénéficié de la particulière générosité de Robert pour s’initier aux mystères de la taille douce sont toujours prêts à lui manifester leur fidélité. Je reconnais dans l’assistance Michel Mouline qui nous fait toujours le plaisir de nous accompagner.

 

Depuis 2008 et bien avant,  lors de chacune de nos expositions  à la Galerie Condillac,  à Caudéran, au Marché de Lerme, nous vous annoncions notre désir de changer de local pour accueillir un plus  grand nombre de graveurs, installer une troisième presse. C’était certes une ambition louable, nous n’en avions pas les moyens. Pourtant, c’est maintenant chose faite!

 

Vous qui passiez nous voir, ne trouverez plus l’atelier dans le Vieux Bordeaux médiéval, près du Cinéma Utopia et de la Place Camille Jullian. Un déménagement, vous le savez tous, c’est une rupture, un déchirement, la perte de nos habitudes de nos petits tiroirs à trésors, des odeurs imprégnées de nos encres et de nos produits, du coup d’œil vers la rue Maucoudinat où les passants s’arrêtaient devant notre vitrine et parfois osaient entrer pour découvrir nos presses et les œuvres accrochées aux murs.

 

Comme les oiseaux au printemps, nous avons migré vers le nord, non pas au froid, mais près des origines de la vieille cité Historique Bordelaise, nous avons reculé de quelques millénaires pour nous retrouver désormais à deux pas de l’Amphithéâtre Gallo-Romain du Palais Gallien, de la rue Huguerie et des échoppes des tanneurs, de la place Gruet et de sa Font d’Audège, à côté de l’ancien SBUC que tous les étudiants sportifs bordelais ont un temps fréquenté.

 

Ce ne sera nullement un recul dans la création, car si une grande majorité d’entre nous a dépassé la soixantaine et porte cheveux blancs, de nombreuses jeunes artistes graveurs diplômées, vous l’avez remarqué, ont rejoint l’atelier depuis notre dernière exposition  et nous comptons sur elles pour donner à l’atelier la dynamique nécessaire à sa pérennité, qu’elles nous viennent de l’École Estienne, d’ateliers prestigieux parisiens, du Pérou ou de Russie, elles témoignent de la passion que suscite la gravure en taille-douce auprès des jeunes artistes.

 

Il nous faudra certes, un peu de temps d’adaptation dans notre nouveau local au 147bis rue du Palais Gallien,  avec comme voisin le sculpteur renommé et ami Bertrand Piechaud, gardons l’espoir d’y  retrouver nos marques et de laisser notre imaginaire nous entraîner à de nouvelles créations. 

 

Le rayonnement de l’atelier dépasse nos frontières  les graveurs ont exposé dans les Pyrénées au Musée Larrey de Beaudéan, certains en Espagne,  en Suisse, dans les pays de Loire.  La Belle Estampe vit toujours grâce aux cotisations de ses adhérents et aux dons de ses membres bienfaiteurs dont nombre sont présents ce soir et qui reçoivent chaque année deux gravures contre la modique somme de 40 euros soutenant ainsi l’association des graveurs, qu’ils en soient remerciés et que d’autres parmi vous les rejoignent!

 

Chagall écrivait : « Quelque chose m’aurait manqué si à part la couleur je ne m’étais pas occupé aussi à un moment de ma vie des gravures et des lithographies… »

 

Il nous aurait certainement manqué quelque chose, à nous les graveurs de La Belle  Estampe si nous n’avions pas rencontré à un moment de notre vie, Robert Frélaut  et connu l’atelier  qu’il a créé en 2001 avec quelques passionnés qui ont fait d’un local de la rue Maucoudinat un lieu d’émotions, de création, parsemé de tristesse et aussi de joies.

Comme  il n’est pas encore minuit en ce 31 janvier 2012, je vous propose de porter un toast  à Robert Frélaut, et à  l’année nouvelle.

 

Je vous signale aussi que Nicole Mikuljan a créé pour les amis de La Belle Estampe  une gravure représentant le local de la rue Maucoudinat; pour vous porter acquéreur d'un tirage de cette estampe, vous pouvez souscrire pour la somme de 25 euros qui seront entièrement reversés  l’Atelier.

 

    PICT3407_LBE1.JPG

 

Enfin je manquerais à mes devoirs si je ne remerciais pas Marie-Madeleine Goldie, pour sa présence régulière et son offre  généreuse d’héberger l’atelier alors que nos recherches de locaux se révélaient difficiles et  infructueuses ;  tous les graveurs  qui ont œuvré avec un grand dévouement pour le déménagement, ne ménageant ni leur temps ni leurs forces, René Hermouet, Yves Avenel, Bernard Wilmotte, Hubert Mollien ainsi que Roger, Carmen, Nicole, Françoise et celles qui, même si elles n’exposent pas avec nous cette fois-ci, ont facilité  l’installation du nouvel atelier, Marie-France Thuaudet, Laetitia Temporelli, sans oublier notre ancien propriétaire Philippe Monnier et Jean-Claude Burosse dont l’entregent nous permet l’accès aux salles d’exposition. 

Je voudrais enfin citer et remercier Béatrice Vergnaud qui a créé, tient à jour et actualise le blog de La Belle Estampe dont la page messagerie facilite les contacts avec les graveurs désireux d’effectuer un stage dans nos locaux et avec la grande famille de l’Estampe en France et à l’étranger. Remerciements également à Yves Avenel, Maud, Clémentine  et Jeanne pour l’affiche.

Pour terminer, celles qui sont avec nous en pensée Marnie, Iris Dickson, Jeanne Duchein, et enfin Monique Couegnas dernière inscrite. Nous n’oublions pas, parmi les anciens, Annie Lange, Marc Bouvry et le regretté Jean-Claude Rèche.

 

http://lefestin.net/blog/billet/exposition-de-gravures-de-latelier-de-la-belle-estampe-a-bordeaux

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by LBE

Notre Association

  • : La Belle Estampe
  •       La Belle Estampe
  • : La Belle Estampe est une association fondée et initialement présidée par Robert Frélaut, dont le but est la promotion des arts graphiques. Le nouveau président est Olaf IDALIE . Tel: 06 81 59 94 00. Robert Frelaut est maintenant president d'honneur.
  • Contact

Projets d'expositions

Yves Avenel, Goldie et Iris Dickson participeront à la Triennale de la Gravure Originale de Lisle-sur-Tarn (entre Albi et Toulouse) qui se déroulera du 14 mars au 31 mai 2015, 10 rue Victor Maziès. Vernissage le samedi 14 mars 2015 à partir de 11h00.

           

Coordonnées

La Belle Estampe

147bis rue du Palais Gallien

33000 Bordeaux

Tel: 06 88 41 78 65

Les visiteurs du blog peuvent contacter les artistes de notre atelier en cliquant sur Contact dans la rubrique " Notre association".