Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2012 7 19 /08 /août /2012 11:23

 

vieillegravure1                           

Comment on imprime les planches de taille douce 

 

 

D’autres projets, mais toujours la gravure…

 

- Êtes-vous dans des mouvements artistiques contemporains ?

-Je les observe avec un certain intérêt, sans les comprendre la plupart du temps. Ils m’intéressent en tant que phénomènes sociaux, culturels et artistiques, je ne me sens pas embarqué. Je préfère l’avis de quelques très rares amis, plutôt que le regard des foules qui suivent l’art contemporain comme d’autres suivent la mode féminine…

- Avez-vous des projets ?

- Non un projet me suffit tant qu’il est en élaboration et en réalisation… après on verra…

- Menez-vous plusieurs choses de front ?

- Oui,  naturellement. Mais qui n’ont rien  à voir les unes avec les autres.Par exemple l’écriture qui n’a rien à voir avec la peinture. Ou bien comme c’est le cas actuellement, des visages de "passants" dont j’ai des dizaines, sinon des centaines, mais qui n’ont rien à voir avec la gravure et qui ne passeront jamais en gravure (erreur : j’en ai fait un certain nombre depuis et j’aimerais avoir le temps de continuer) : visages dans la rue,  traduits par des dessins libres à l’encre de Chine,  la plume d’oie sur papier, puis je les peins et les passe  à la presse un peu comme des monotypes, mais que j’arrange ensuite en les surpeignant pour arriver  des sortes de types humains, qui, ma foi, me ravissent par leur humanité (anxieuse le plus souvent).

- Vous exposez ?

- Madame Henriette Bournin de Marmande, autrefois, vers 1950, m’avait embarqué avec beaucoup d’autres dans la galerie qui était une sorte de salon, de boudoir de discussions infinies… c’était très intéressant.. Puis Septemvir, puis Torrente et ses caves magnifiques de la rue Conillac.  

 

Tout ce que j’ai fait en gravure, c’est  à vous Robert Frélaut que je le dois. Et c’est avec vous, dans votre atelier de la rue Foyatier, sous la protection du Sacré Cœur de Paris, devant Paris tout entier  à nos pieds… que j’ai travaillé ces grandes planches   à la pointe sèche, travail physiquement très dur, car j’étais beaucoup moins musclé que Bernard Buffet qui était la force même et que je voyais travailler avec admiration et que Picasso que je n’ai pas vu, mais dont j’ai vu les planches vigoureuses dont l’aspect érotique d’ailleurs ne me plaisait pas.  

Puis j’ai regagné Bordeaux, sans vous, ayant acheté une grande presse1 qui passe le Grand Aigle (format 106 x 76 cm), mais je n’ai jamais fait que des plaques plus petites.

 

 

 

1 Cette presse est maintenant installée dans l’atelier de La Belle Estampe au 147bis rue du Palais Gallien, où elle permet aux graveurs de cet atelier associatif de tirer leurs estampes de grand format. 

 

Un grand merci au Docteur Fréour qui, n’en ayant plus l’usage,  en a fait cadeau à Robert Frélaut et à l’atelier lors de la création de l’association en 2001. 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by LBE

Notre Association

  • : La Belle Estampe
  •       La Belle Estampe
  • : La Belle Estampe est une association fondée et initialement présidée par Robert Frélaut, dont le but est la promotion des arts graphiques. Le nouveau président est Olaf IDALIE . Tel: 06 81 59 94 00. Robert Frelaut est maintenant president d'honneur.
  • Contact

Projets d'expositions

Yves Avenel, Goldie et Iris Dickson participeront à la Triennale de la Gravure Originale de Lisle-sur-Tarn (entre Albi et Toulouse) qui se déroulera du 14 mars au 31 mai 2015, 10 rue Victor Maziès. Vernissage le samedi 14 mars 2015 à partir de 11h00.

           

Coordonnées

La Belle Estampe

147bis rue du Palais Gallien

33000 Bordeaux

Tel: 06 88 41 78 65

Les visiteurs du blog peuvent contacter les artistes de notre atelier en cliquant sur Contact dans la rubrique " Notre association".